BESIX et Vanhout primés aux Benelux BIM Awards 2018

13 décembre 2018


BESIX et Vanhout ont récolté des distinctions dans chacune des catégories des BIM Awards 2018 et confirment, une nouvelle fois, la position de leader du groupe dans le Benelux. Félicitations à l’ensemble des équipes ayant participé à ces projets !

Les BIM Awards 2018, une cérémonie récompensant les meilleurs projets BIM dans le Benelux, se tenaient à Bruxelles le 4 décembre. BESIX et Vanhout ont remporté trois Awards, dont deux d’or et un d’argent, dans les trois catégories du concours, soit Infrastructures, Projets publics et Projets tertiaires. Les projets couronnés sont le siège social de BNP Paribas Fortis et le Tunnel Léopold II pour BESIX, deux chantiers situés à Bruxelles, et la Zone de soins résidentielle Centrum-Zuid Merelbeke, à proximité de Gand, pour Vanhout.

BESIX a remporté le premier prix (Or) dans la catégorie « Projets tertiaires, industriels, commerciaux et résidentiels » pour le bâtiment BNP Paribas Fortis Montagne du Parc, avec son partenaire Eiffage.

BNP Paribas Fortis headquarters Brussels
BNP Paribas Fortis headquarters Brussels

« Dès le début du projet, via la méthodologie BIM, BESIX et son partenaire ont opté pour une méthode associant étroitement le maître d’ouvrage, le concepteur et l’entrepreneur afin d’optimiser l’ensemble du processus, de la conception à la réalisation du bâtiment. Le nouveau siège, avec 5 niveaux souterrains et 7 étages en surface aura une capacité d'environ 4.500 postes de travail, pour une surface brute construite de plus de 100.000 m². Enjeux techniques majeurs : le bâtiment sera pourvu d’un stockage d’eau sur 2 niveaux aux sous-sols dans un énorme bassin de 14.000m³ pour réguler l’énergie thermique, ainsi que d’un exosquelette en façade avec près de 1.000 colonnes toutes uniques » explique Thibault Leroy, Project BIM Coordinateur chez BESIX.

Depuis près de 2 ans maintenant, la coordination BIM ainsi que le chantier se poursuivent en parallèle, pour une date de fin de travaux prévue en 2021. L’équipe BIM & Synthèse a été récompensée par les organisateurs pour son travail d’intégration et d’utilisation de technologies BIM innovantes, et ce dans toutes les phases du projet. Avec près de 80 modèles numériques ainsi qu’une palette de près d’une dizaines de logiciels BIM, le jury a souhaité mettre en avant le travail de mise en place « d’un écosystème BIM complexe et innovant qui permet d’optimiser le processus de coordination. »

La rénovation du Tunnel Léopold II, présentée dans la catégorie « Projets infrastructures », a pour sa part été récompensée d’un Award d’argent au nom du consortium Circul2020 composé de BESIX, Jan De Nul et Fabricom.

Leopold II Tunnel renovation Brussels
Leopold II Tunnel renovation Brussels

Cet ouvrage majeur de la Région bruxelloise fait l’objet d’une rénovation profonde. Axe routier stratégique en plein cœur de la ville, son environnement immédiat est particulièrement contraignant et dense. Dans ce contexte, auquel s’ajoute le fait que les travaux sont exclusivement menés de nuit, le BIM a permis de concilier des objectifs exigeants en matière d’organisation, de sécurité et d’anticipation, le tout en minimisant les risques.

« Avant de débuter les travaux, le relevé de la situation existante s’est révélé crucial » explique Fréderic Pierre, deputy manager de l’équipe technique BESIX. « Un scan 3D de l’ensemble du tunnel, issues de secours et locaux techniques a été réalisé. A partir de ce nuage de points, des maquettes numériques de la situation existante ont été élaborées. Du coup, l’étude et la coordination des travaux s’en sont trouvé facilitées par la fiabilité que l’on peut accorder aux modèles 3D. »

Quant à Vanhout, la société a devancé l’ensemble de ses concurrents dans la catégorie «Projets publics ». La Zone de soins résidentielle Centrum-Zuid Merelbeke, un projet réalisé dans la région gantoise, a remporté l’Award d’or.

« En collaboration avec l’entreprise Xella, nous avons notamment présenté une approche digitale particulièrement ambitieuse en transposant le BIM sur le chantier grâce à l’utilisation d’images virtuelles et d’hologrammes » explique Chiel Beckers, BIM Coordinator chez Vanhout.

Les projets présentés ont été évalués par un jury indépendant composé de huit experts. Organisée par les hebdomadaires La Chronique et Bouwkroniek, deux magazines professionnels dédiés au secteur de la construction, l’initiative s’inscrit dans le processus d’évolution numérique du monde de la construction.

Basé sur l’échange d’informations, le BIM permet d'optimiser la conception, l'exécution et la gestion d’un projet de construction. Le BIM, acronyme de Buiding Information Modeling, est la représentation géométrique en 3D d’une construction, une maquette numérique. Celle-ci intègre l’ensemble des objets constituant la future construction auxquels sont associées des informations relatives aux caractéristiques techniques et aux relations entre ces objets.

Partager: