Une envolée rapide: la prochaine plus haute tour du monde à Dubaï a franchi une étape importante

8 juin 2018

Six Construct, l’entité de BESIX active au Moyen Orient, a finalisé un segment important de la construction de la “Dubai Creek Tower”: la mise en place concrète des têtes de pieux. Selon Emaar Properties, cette étape importante est été franchie en un temps record, deux mois en avance (!) sur le calendrier prévu !

Des panoramas à 360°

La Dubai Creek Tower - appelée « The Tower » - devrait devenir le nouveau point de repère de Dubaï. Conçue par l'architecte hispano-suisse Santiago Calatrava Valls, la tour sera la pièce maîtresse du « Dubai Creek Harbour », un développement situé sur les rives du ruisseau de Dubaï avec des tours à usage mixte.

Cet impressionnant chef d'œuvre se composera de plusieurs ponts d'observation, tels que la salle Pinnacle et les terrasses VIP Observation Garden, qui offriront des vues à 360 ° du port de la crique de Dubaï et de la ville au-delà. Il surplombera la réserve animalière de Ras Al Khor et sera relié avec l'une des zones commerciales les plus dynamiques du monde.

Le béton pèse autant que la tour CN au Canada

En mai 2018, la mégastructure a franchi une étape important : les équipes de Six Construct ont finalisé le coulage du béton sur le pieu. Un énorme exploit, vu que plus de 450 professionnels qualifiés du monde entier ont coulé 50 000 mètres cubes de béton en moins de 9 mois. La quantité de béton utilisée pour la mettre en place équivaut au poids de la tour CN au Canada. Les travailleurs ont également placé environ 18 000 tonnes de ferraillage, soit plus du double du poids de l'acier de la tour Eiffel.

Cet achèvement a marqué un grand pas en avant dans le projet. En effet, le toit en béton armé à plusieurs couches d'une épaisseur de près de 20 m couvre et transfert la charge de la tour aux barrettes de la fondation. Ces 145 piles de barrettes ont également des chiffres stupéfiants. Ils ont été testés à 36 000 tonnes - un record mondial - et ont été déposés à 72 mètres de profondeur afin de sécuriser fermement la superstructure.

La prochaine plus haute tour du monde

The Tower, d'une valeur de 3,65 milliards de dirhams (1 milliard de dollars), culminera à plus de 1 000 mètres de hauteur, dépassant la hauteur de la tour la plus haute du monde, la tour Burj Khalifa (828 m de haut). Six Construct s’est donc vu octroyer le contrat pour réaliser les fondations de The Tower ; le contrat pour la construction de la tour elle-même n’a pas encore été octroyé.

Partager: