Projet Jebel Ali, Dubai, Émirats Arabes Unis

Station d’épuration des eaux usées de Jebel Ali

Une capacité de traitement journalière de 370,000 m³ pour la verte Dubaï

Activité: Environnement
Partager:  

Réalisation phare et emblématique, la station d’épuration des eaux usées de Jebel Ali est le plus grand projet de ce type jamais réalisé par BESIX. Elle assurera le traitement de l’ensemble des eaux usées de Dubaï conformément aux normes internationales et sans impact sur l’environnement, à l’heure où des millions de visiteurs déferleront sur Dubaï pour l’Expo 2020.

D’une ampleur sans précédent

Associées aux installations d’épuration des eaux usées de Phase 1 existantes, les nouvelles installations permettront de traiter l’équivalent du volume d’eau usée produit par une ville de 3,35 millions d’habitants. La région du CCG n’a encore jamais accueilli de projet d’une telle ampleur. Toutes les eaux des égouts sont traitées selon les normes strictes de Dubaï pour les eaux d’irrigation, permettant à la ville de réduire de 700.000.000 de litres par jour l’utilisation d’eau désalinisée très coûteuse pour des utilisations n’exigeant pas d’eau potable, grâce à des systèmes de réutilisation tels que l’irrigation.

Des moyens conséquents

Sur une période de trois ans, BESIX – en partenariat avec Larsen & Toubro – va être amené à construire pas moins de 77 ensembles de réservoirs et bâtiments. Chaque ensemble de réservoirs se compose généralement de plusieurs unités : 20 bassins de pré-sédimentation pour capter les matières décantables, 16 bassins d’aération dans lesquels l’oxygène décompose les contaminants, 16 clarificateurs de grand diamètre pour séparer les bactéries nettoyeuses de l’eau propre, etc. Toutes ces structures sont connectées entre elles par un réseau impressionnant de conduites de large diamètre transportant 370.000 tonnes d’eau d’une unité de traitement à l’autre, 24h/24, 7j/7, 365j/an

L’ensemble du processus aboutira à la production de biosolides que Dubaï utilisera comme fertilisants et amendements pour les sols dans ses nombreux espaces paysagers : une caractéristique qui démarque la verte Dubaï des autres villes du désert. Ce projet place BESIX dans une position idéale pour remporter de futurs projets de grande ampleur en matière de procédés durables d’épuration des eaux.

Rachid Ghamraoui
General Manager Moyen-Orient, BESIX Sanotec

Respect de l’environnement

Ce projet a la particularité de valoriser le principal sous-produit du processus d’épuration : les boues. Ce produit liquide habituellement déversé sur un site d’enfouissement dans le désert fait ici l’objet d’une digestion anaérobie avant d’être séché dans des sécheurs de boues ultramodernes qui utilisent le sous-produit du processus de digestion, le méthane, comme carburant pour faire évaporer l’eau en excès.

La clé est la coordination

En dehors d’une planification rigoureuse et de la nécessité d’intégrer le projet aux installations existantes, la principale difficulté réside dans la coordination au quotidien entre les différents corps de métier, afin de garantir que les échanges entre les équipes du génie civil, de l’équipement, des canalisations et du câblage électrique soient parfaitement programmés afin d’éviter des modifications coûteuses et chronovores.

Détails du projet

Nom du projet

Station d’épuration des eaux usées de Jebel Ali

Expertise(s)

Stations d’épuration des eaux usées municipales

Type de contrat

Build

Localisation

Jebel Ali, Dubai, Émirats Arabes Unis

Parties prenantes

Six Construct

Client

Dubai Muncipality

Période de construction

2016 - 2019

Valeur totale

€ 303 million(s)

Projets similaires

Partager: